Contrat de professionnalisation et contrat d’apprentissage : quelles différences ?

Pile de six livres

Contrat de professionnalisation et contrat d'apprentissage sont deux dispositifs différents. Et pourtant, les subtilités qui les distinguent ne sautent pas aux yeux. Voici les principales.

  • Les bénéciaires

Un contrat d'apprentissage est réservé aux jeunes de 16 à 26 ans, avec cependant des possibilités de demande de dérogation si vous avez dépassé les 26 ans.

Le contrat de professionnalisation, en revanche, s'adresse non seulement aux jeunes de 16 à 26 ans, mais également aux demandeurs d'emploi de plus de 26 ans, aux bénéficiaires du RSA ou de l'allocation adulte handicapé, ou aux personnes ayant bénéficié de dispositifs d'insertion comme le CUI (Contrat Unique d'Insertion) ou l'emploi d'avenir.

  • La durée

Un contrat d'apprentissage est le plus souvent conclu pour une période de deux ans, mais peut de manière générale être signé pour six mois à 3 ans.

Le contrat de professionnalisation est habituellement signé pour une période de six mois à un an, avec possibilité de reconduction pour le prolonger jusqu'à 24 mois.

  • La qualification obtenue




Avec le contrat d'apprentissage, vous pouvez obtenir un diplôme ou un titre reconnu par l'Etat : CAP, licence, master, diplôme d'ingénieur...

Le contrat de professionnalisation permet quant à lui d'obtenir un diplôme ou un titre reconnu par l'Etat, mais également une qualification professionnelle reconnue dans la branche concernée.

  • Le salaire

Le salaire est un petit peu plus avantageux en contrat de professionnalisation qu'en contrat d'apprentissage, mais il faut savoir qu'un salarié en contrat d'apprentissage coûte beaucoup moins cher à l'entreprise. Il peut donc se révéler plus facile de trouver un contrat d'apprentissage que de professionnalisation.

  • Les résultats

Les taux d'embauche à la suite d'un contrat d'apprentissage ou d'un contrat de professionnalisation sont difficiles à mesurer en raison de la grande diversité de secteurs concernés.

Néanmoins, on estime que le taux d'insertion professionnelle dans les six mois suivant la fin d'un contrat d'apprentissage se situe autour de 60%.

Pour le contrat de professionnalisation, ce taux monte jusqu'à 75%.

N'hésitez pas à consulter nos articles sur le contrat de professionnalisation et le contrat d'apprentissage si des interrogations subsistent.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >