Travailler à Londres : les formalités à accomplir à votre arrivée

Les formalités à accomplir à votre arrivée à Londres

Si vous venez de France ou de Belgique, vous n'aurez aucun problème pour partir travailler à Londres : pas besoin de demander un visa, votre carte d'identité ou votre passeport suffisent ! Malgré tout, à votre arrivée dans la ville, il vous faudra accomplir quelques formalités.

L'Oyster Card

Si vous n'êtes pas encore convaincu de son utilité, lisez notre article Se déplacer à Londres. Cette petite carte bleue vous permet d'obtenir des réductions sur les tarifs de vos billets, est bien plus pratique qu'un ticket et est gratuite (seulement une caution de quelques livres à payer, qui vous sera rendue quand vous rendrez votre carte). Votre première action en descendant de l'avion ou de l'Eurostar devrait donc être de vous en procurer une ! Et ça tombe bien, rien de plus facile : vous pouvez la prendre au guichet du metro ou aux automates. Pratique, non ?

Le téléphone portable

Si vous n'avez pas encore de travail ni d'appartement à Londres, il vous faut absolument un numéro de téléphone anglais, pour la bonne raison que personne ne vous appellera sur votre téléphone français ou belge en raison du coût, et aussi parce que cela suppose que vous n'êtes pas encore en Angleterre ! Foncez donc chez l'un des principaux opérateurs de téléphonie mobile (Vodafone, 3, O2, Orange... bien qu'il paraîtrait que 3 soit le moins cher en Pay as you go !) et prenez un téléphone à carte ou Pay as you go en anglais. Vous serez surpris par la différence de tarifs avec la France : pour une fois que quelque chose est moins cher à Londres ! Si vous avez un téléphone débloqué chez vous, prenez-le avec vous, cela vous évitera d'en racheter un, mais prenez en compte qu'il vous faudra un adaptateur pour brancher le chargeur : les prises ne sont pas les mêmes en Angleterre qu'en France !


Le compte en banque

Ouvrir un compte en banque en Angleterre peut s'avérer relativement difficile si vous n'avez pas encore d'emploi et que vous passez pas une agence immobilière pour louer votre appartement. En effet, on vous demandera la plupart du temps au minimum un contrat de travail et une preuve de domicile pour vous ouvrir un compte, ce qui signifie que si votre nom n'est pas sur les factures d'eau et d'électricité de votre appartement (comme c'est le cas quand on loue par agence), cela s'annonce difficile. Vous ne pourrez normalement obtenir qu'une carte de débit, qui vous permettra seulement de tirer de l'argent, mais pas de payer. Cependant, même si c'est un peu compliqué, ouvrir un compte en banque en Angleterre est indispensable si vous restez plusieurs mois : en effet, la plupart des employeurs refuseront de vous payer sur un compte étranger, et vous allez payer énormément de frais bancaires si vous utilisez tout le temps votre carte étrangère.

Le numéro d'assurance maladie

Pour qu'on puisse vous établir un contrat de travail et des fiches de paye, il vous faudra obligatoirement justifier d'un numéro d'assurance maladie ou National Insurance Number (NINO). Vous pouvez demander votre NINO même si vous n'avez pas encore d'emploi, en vous rendant dans un Job Centre Plus ou en les appelant par téléphone. On vous fixera ensuite un rendez-vous, pendant lequel vous aurez à présenter divers documents qui seront tous listés dans la convocation que vous recevrez préalablement à votre entretien. Attention à bien vérifier l'adresse à laquelle aura lieu ce fameux rendez-vous : il ne s'agit pas forcément du Job Centre Plus le plus proche de chez vous, ni de celui où vous vous êtes rendu pour faire votre demande de NINO.

Revenir à la page Travailler à Londres.

  • ;

Reportages

plus d’interviews >