Se loger en Argentine

Trouver un logement en Argentine

Se loger en Argentine n'est apparemment pas trop compliqué, mais quelques paramètres doivent malgré tout être pris en compte.

Trouver un logement en Argentine

Tout d'abord, mieux vaut opter dans un premier temps pour une auberge de jeunesse ou une chambre chez l'habitant, plutôt que réserver un appartement par internet. Vous pourrez ainsi visiter votre futur quartier et votre appartement, rencontrer vos éventuels colocataires, bref : tout ce qui ne se voit pas sur les photos.

Plusieurs sites internet proposent des offres de location d'appartements, les plus réputés étant Clarin et La Nación.

L'Argentine est réputée comme le pays le plus sûr d'Amérique Latine. Néanmoins, à Buenos Aires, comme dans toutes les capitales, certains quartiers sont apparemment plus recommandables que d'autres. La plupart des internautes parlent du quartier de La Boca comme l'un de ceux qu'il faut éviter la nuit, ainsi que dans une moindre mesure celui de San Telmo.

La colocation en Argentine

La colocation est une pratique courante chez les jeunes, vous ne devriez donc pas avoir de problèmes pour trouver des offres. Ce qui pourrait vous poser problème, en revanche, c'est votre statut d'étranger. Tout d'abord parce que les locaux ont paraît-il tendance à augmenter les prix pour les Européens (pas très agréable, mais logique) et d'autre part parce que certains propriétaires demandent qu'un Argentin se porte caution pour vous louer un appartement. Dans ce cas-là, si le propriétaire vous paraît ouvert à la discussion et que votre budget vous le permet, vous pouvez essayer de lui proposer de payer plusieurs mois d'avance, voire l'intégralité de votre séjour.

Prix du logement en Argentine




Au niveau des prix, l'Argentine n'est pas particulièrement bon marché pour se loger, notamment lorsque l'on compare le prix des loyers au salaire minimum. A Buenos Aires, il faut compter autour de 1500 pesos argentins minimum pour une chambre en colocation. Suivant le standing des quartiers et la superficie des chambres, le loyer peut même monter jusqu'à 2000 pesos.

Conditions de location en Argentine

Les appartements argentins sont en général meublés et équipés, et les prix indiqués sont toutes charges comprises, ce qui signifie que vous n'aurez normalement rien à payer en supplément de votre loyer. La plupart des appartements disposent (au moins) d'une terrasse sur le toit, avec une parrilla (barbecue) qui promet des soirées conviviales entre voisins ou colocs. Renseignez-vous toutefois pour savoir si l'appartement est équipé d'une machine à laver et d'internet car ce n'est pas systématiquement le cas.

Sachez que les baux en Argentine sont normalement signés pour une durée de deux ans : informez-vous des conditions de résiliation, car les règles ne sont pas les mêmes qu'en France.

Autres possibilités d'hébergement en Argentine

Pour les baroudeurs, il existe bien évidemment des campings en Argentine, allant du confort le plus basique à un niveau de prestations de plus haut standing. Il peut par exemple être utile de contrôler que le camping dispose de l'eau chaude, car ce n'est pas systématiquement le cas.

Enfin, certaines structures proposent l'hébergement gratuit en échange de main-d'oeuvre. Jetez un oeil à notre article Les opportunités d'emploi pour les PVTistes en Argentine pour en savoir plus.

Revenir à l'article Le permis vacances-travail en Argentine.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >