Quand demander une augmentation de salaire ?

Quel est le bon moment pour demander une augmentation ?

Certains moment sont plus opportuns que d'autres pour demander une augmentation de salaire. Vous y conformer vous assurera de meilleures chances de succès !

Quels sont les bons moments pour demander une augmentation de salaire ?

  • Demander une augmentation de salaire au cours de l'entretien annuel

C'est à la fois la solution la plus simple et une fausse bonne idée ! L'entretien d'évalutation sert à faire le bilan de l'année passée : votre supérieur hiérarchique sera donc conscient de tout ce que vous avez accompli pendant l'année, ce qui vous facilitera la tâche, et cet entretien est traditionnellement un moment de réévaluation des salaires.

Alors pourquoi ne pas saisir cette opportunité ? Tout simplement parce que votre demande d'augmentation aura moins de poids si elle est noyée au milieu de celles des autres salariés, et que le fait que tout le monde demande en même temps aura forcément un impact sur le montant des augmentations consenties.

  • Demander une augmentation après une réussite professionnelle

C'est très cohérent : une réussite professionnelle substantielle peut constituer la justification de base de la demande d'augmentation de salaire. De plus, vos supérieurs seront probablement satisfaits de vous à ce moment-là et donc plus enclins à vous augmenter. Cependant, cela ne vous dispense pas de bien préparer votre entretien, car rien n'est encore gagné.

  • Demander une augmentation à la date anniversaire de votre contrat




Dans tous les cas, il est déconseillé de demander une augmentation avant un an minimum d'ancienneté dans l'entreprise, sauf si cela est prévu dans votre contrat (revalorisation salariale à l'issue de la période d'essai, par exemple). Mais la date anniversaire de votre arrivée dans l'entreprise peut être un bon prétexte à une demande d'augmentation : là aussi, c'est une occasion de faire le point sur tout ce qui a été accompli depuis vos débuts, et cela peut justifier une évolution de votre salaire si votre poste a évolué.

Y a-t-il des moments à éviter pour demander une augmentation de salaire ?

Il y a évidemment des moments qui se prêtent plus que d'autres aux négociations. Voici quelques moments à éviter absolument pour demander une augmentation.

  • Demander une augmentation quand l'entreprise est en crise

Si votre entreprise doit réduire ses coûts par tous les moyens pour rester à flot, même si cela vous paraît injuste, ce n'est pas le moment de négocier une augmentation. Au mieux, on vous rira au nez, au pire, cela sera perçu comme une provocation. Attendez un moment où la situation économique de l'entreprise s'y prête mieux. Et si votre boîte ne semble pas retrouver le chemin de la rentabilité, peut-être est-il temps d'aller voir chez les concurrents.

  • Demander une augmentation quand votre supérieur direct vient de se faire larguer / casser sa voiture / cambrioler...

Nous ne sommes qu'humains ! Et votre supérieur, comme tout le monde, peut avoir ses périodes de passage à vide. Evidemment, si vous voyez qu'il n'est pas dans son assiette en ce moment, ce n'est pas le bon moment pour lui demander une augmentation. Attendez qu'il soit de bonne humeur et prêt à vous écouter des deux oreilles !

  • Demander une augmentation en décembre ou en juin

Statistiquement, ce sont les périodes où les salariés demandent le plus d'augmentations de salaire. Pour vous démarquer, essayez de choisir un autre mois pour formuler votre demande d'augmentation, vous serez moins noyé dans la masse.

Revenir à la page Demander une augmentation.

  • ;

Reportages

plus d’interviews >