Comment présenter sa démission ?

Démission : comment la présenter ?

Légalement, vous pouvez présenter votre démission sous n'importe quelle forme, même orale. Nous vous conseillons néanmoins d'envoyer une lettre recommandée afin d'y mettre les formes.

 

  • Assurez vos arrières et essayez de ne présenter votre démission qu'une fois que vous avez une autre opportunité ou une solution de secours, si cela est possible.
  • Réfléchissez-y à deux fois. Pesez le pour et le contre avant de rendre votre décision.
  • Évitez de trop en parler autour de vous, et surtout à vos collègues, il vaut mieux que vos employeurs apprennent la nouvelle par vous plutôt que par des rumeurs.
  • Demandez à avoir une conversation avec votre patron en tête-à-tête.
  • Donnez une raison claire et précise pour expliquer votre décision. Négociez avec votre patron vos conditions de départs. Demandez-lui de faire preuve de compréhension, d'essayer de se mettre à votre place.
  • Écrivez une lettre recommandée avec accusé de réception afin d'avoir confirmation que votre employeur a bien pris acte de votre décision de démissionner.


  • Informez le service des ressources humaines de votre entreprise le plus tôt possible pour qu'ils aient éventuellement le temps de se retourner.
  • Soyez irréprochable du début à la fin. Montrez vous toujours aussi actif et efficace qu'avant et soyez disponible pour une éventuelle formation rapide de votre remplaçant.
  • Si vous partez en mauvais termes avec votre employeur, nous vous conseillons de rester toujours poli et calme. Premièrement  parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se passer dans le monde du travail, vous pourriez avoir besoin d'un conseil ou de références un jour et gardez à l'esprit que le monde est petit dans ce milieu. Deuxièmement, parce que les tribunaux considèrent qu'une démission donnée sur un coup de tête ou à la suite d'un mouvement d'humeur n'est pas valable si l'employé revient rapidement sur sa décision.
  • Si vous ne partez pas de votre plein gré, si vous estimez que vous avez subi des pressions, les tribunaux considèrent aussi votre démission comme non valable.
  • Soyez clair. Ne laissez aucun doute sur votre intention car mieux vaut partir en bons termes plutôt que laisser deviner à votre employeur votre envie de démissionner. Si vous ne vous présentez pas sur votre lieu de travail pendant une longue période ( des mois), vous êtes considéré comme démissionaire et ne toucherez donc pas d'indemnités de chômage.
  • Prenez garde à ne pas choisir votre moment de démission avec l'intention de nuire à votre employeur car si l'intention est prouvée, vous pouvez être condamné par un tribunal à lui payer des indemnités.

Comment démissionner en touchant des indemnités de chômage ?

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >