Trouver un job d’été à l’étranger

Partir travailler à l'étranger pour l'été

Trouver un job d'été à l'étranger est une expérience très enrichissante, mais demande un minimum d'organisation si vous ne voulez pas repartir sans un sou en poche.

Bien choisir votre pays

Le choix du pays dans lequel vous allez partir travailler est capital. Vous devez choisir par affinité, bien sûr : inutile de partir en Belgique si vous voulez passer des vacances au soleil ou dans le sud de l'Espagne si vous ne supportez pas la chaleur ! Mais votre niveau en langues doit aussi être un élément déterminant : quel niveau pensez-vous honnêtement avoir dans la langue du pays qui vous tenterait ? Si votre niveau est trop faible, vous risquez d'être obligé de vous cantonner aux métiers sans contact avec le public et pas trop qualifiés, comme la plonge par exemple.

Prenez aussi en compte le fait que si vous restez en Europe, vous n'aurez pas besoin d'un visa de travail. En revanche, pour les pays hors Europe, vous devrez obligatoirement obtenir un visa pour pouvoir travailler. Dans ce cas, pensez au permis vacances-travail : il est facile à obtenir et peu onéreux. Il fonctionne pour l'Argentine, la Corée du Sud, l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Japon. En revanche, pour les Etats-Unis, il vous faudra obtenir le visa J-1.

Quel job d'été à l'étranger ?




Comme dit précédemment, tout dépend de votre niveau dans la langue du pays et de ce que vous attendez de ce job d'été. Si votre niveau en langue est relativement bon, vous pouvez opter pour les métiers de l'hôtellerie-restauration. Si votre niveau en langue est très faible, ciblez les métiers de l'agriculture et de la cueillette. Et si vous voulez un job d'été un tantinet plus original, pourquoi ne pas songer aux clubs de vacances et compagnies maritimes proposant des croisières ? Ils sont souvent à la recherche de travailleurs saisonniers pour l'été, pour des postes d'hôtesse d'accueil ou de serveur par exemple.

Et pour le logement ?

En travaillant pour certaines entreprises, vous aurez la chance d'avoir le logement inclus. Toutefois, la plupart des jeunes travailleurs partant à l'étranger doivent trouver eux-mêmes à se loger. Quelques conseils : renseignez-vous sur les prix du logement avant votre départ pour voir si votre futur salaire sera suffisant et prévoyez assez d'argent d'avance pour payer votre premier loyer et votre caution à votre arrivée. Dans la mesure du possible, cherchez votre logement une fois sur place, et surtout n'envoyez JAMAIS d'argent par avance. Documentez-vous aussi sur votre future ville pour voir quels sont les quartiers agréables à vivre et pratiques, et renseignez-vous sur les transports en commun !

Quel que soit le pays que vous choisirez, cette expérience professionnelle à l'étranger sera valorisante pour votre CV et à titre personnel et vous permettra d'améliorer votre niveau en langues. Alors, foncez !

Revenir à la page Jobs étudiants et jobs d'été.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >