Travailler au Japon : les conditions de travail

Les conditions de travail au Japon

Les conditions de travail changent souvent du tout au tout d'un pays à l'autre, et avant de partir travailler au Japon, mieux vaut se renseigner un peu sur la question.

Le salaire au Japon

Le salaire minimal au Japon n'est pas fixé au niveau national mais par chaque préfecture. Cependant, il se situe en moyenne entre 700 et 800 yens de l'heure (entre 6,50 et 7,50€ au taux actuel du yen). Toutefois, la structure des salaires n'est pas tout à fait la même qu'en France. D'une part, les impôts sont prélevés à la source, ce qui fait qu'on parle en général de salaire net plutôt que de salaire brut. Et de plus, les heures supplémentaires payées et les bonus peuvent permettre d'arrondir un peu les fins de mois. Non obligatoires, mais pratiqués par de nombreuses entreprises, les bonus sont une somme correspondant à trois à six mois de salaire, versée en deux fois, en général une fois à Noël et une fois en été. Percevoir un bonus peut donc changer considérablement la donne !

Le temps de travail au Japon

A moins de travailler dans une entreprise française, vous devriez faire 40 heures par semaine au Japon. A cela peuvent s'ajouter des heures supplémentaires, rémunérées comme précisé auparavant.


Les congés au Japon

Si vous commencez à travailler pour votre entreprise, vous ne devriez pas avoir plus d'une dizaine de jours de congés dans l'année. Cependant, ce chiffre augmente avec votre ancienneté : vous arrivez à 20 jours, le maximum, en 6 ans et demi de travail pour l'entreprise. Et il faut ajouter à cela les quinze jours fériés japonais officiels.

L'âge de départ à la retraite au Japon

Il sera fixé à 65 ans en avril 2013 (il augmente graduellement jusqu'à atteindre 65 ans depuis quelques années).

Revenir à la page Travailler au Japon.

  • ;

Reportages

plus d’interviews >