S’organiser suite à une mutation

Organisation suite à une mutation

Une mutation ne s'improvise pas, qu'elle soit fonctionnelle ou géographique. Elle demande un minimum d'organisation et de préparation préalables afin de pouvoir la vivre en toute sérénité.

Organiser une mutation géographique

La première étape d'une mutation géographique est probablement la recherche de logement. Pour trouver le nid douillet qui vous convient, n'hésitez pas à vous rendre plusieurs fois dans votre future ville d'habitation. Comparez les prix de l'immobilier selon les quartiers, leurs connexions en transports en commun, la qualité des écoles si vous avez des enfants, et renseignez-vous sur le voisinage. Vous pouvez ensuite commencer les visites !

Pour le déménagement, à vous de voir si vous préférez faire appel à des professionnels ou vous débrouiller vous-même en louant un camion. Un déménagement à gérer soi-même est certes beaucoup moins onéreux, mais c'est également une source de stress supplémentaire : à vous de voir si vous vous sentez capable de l'encaisser. Si c'est votre employeur qui paye la note, présentez-lui au minimum trois devis de déménageurs afin qu'il puisse faire son choix. Vous économiserez aussi de l'argent en faisant les cartons vous-même. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire un peu de tri ?

Si vous avez des enfants en âge d'être scolarisés, il va également falloir vous occuper de les inscrire dans leur future école. Essayez au maximum de les impliquer dans ce changement de vie que représente la mutation, afin qu'ils le vivent le plus possible comme une aventure et le moins possible comme une punition qui aura pour seul effet de les séparer de leurs copains ! Cherchez dès que possible à prendre contact avec vos futurs voisins, ils pourraient s'avérer une mine d'informations (où faire garder vos enfants, où trouver des bons produits frais, que faire le dimanche, etc.).

En dehors de l'organisation logistique, la façon dont vous aborderez cette mutation sera déterminante pour la réussite de votre déménagement. Votre famille doit adhérer au maximum au projet et ne doit pas le vivre comme une contrainte. Si vous avez peur d'être isolé à votre arrivée, renseignez-vous auprès de votre nouvelle ville : certaines mettent en places des évènements pour l'accueil des nouveaux arrivants, cela peut être un bon point de départ pour vous faire un réseau de connaissances.


Organiser une mutation fonctionnelle

Un changement de poste suppose aussi de nombreuses modifications de vos habitudes et nécessite une bonne organisation.

Premièrement, si quelqu'un vous remplace sur votre poste, facilitez-lui la tâche au maximum : préparez-lui un compte-rendu de la situation dans laquelle vous laissez le poste, un listing des choses urgentes à faire, les noms des personnes à contacter en cas de problème, etc.

Demandez aussi à passer quelques jours avec votre prédécesseur sur le poste que vous allez occuper. Vous pourrez ainsi voir de quelle manière il gère son temps et comprendre ses méthodes de travail. N'hésitez pas à poser des questions et allez rencontrer vos futurs collègues pour vous présenter, cela leur permettra de mettre un visage sur votre nom lorsque vous les contacterez par mail ou téléphone pour demander des informations.

N'oubliez pas de dire au revoir comme il se doit à vos anciens collègues : même si vous n'êtes pas les meilleurs amis du monde, mieux vaut se quitter sur une note positive, aussi pourquoi ne pas organiser un pot d'adieu avec eux ? Et même si vous pensez en être débarrassé à tout jamais, ce n'est pas une raison pour les dénigrer auprès de vos nouveaux collègues !

Revenir à la page La mutation professionnelle.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >