Se loger à Londres

Le logement à Londres

Vous loger à Londres risque d'être un point décisif quant à la perception que vous aurez de votre voyage en Angleterre. En effet, il est bon de connaître quelques informations avant d'être pris au dépourvu.

Se loger à Londres : les différences avec la France

Malgré la proximité géographique, vous pourriez bien être étonné de la différence qu'il existe entre des villes comme Paris et Londres... En voici quelques-unes.

Les prix des loyers à Londres

Tout d'abord, les prix : ne vous faites pas avoir si vous commencez à faire des recherches sur internet, les prix ne sont pas indiqués au mois mais à la semaine ! Eh oui, en Angleterre, la plupart du temps, le loyer est réglé de façon hebdomadaire. Et les prix sont encore plus élevés qu'à Paris, ce qui n'est pas peu dire. Il vous faudra compter en moyenne entre 500 et 800 livres par mois pour une chambre dans un appartement en colocation pas trop éloignée du centre, et environ 1000 livres par mois pour un studio.

L'isolation des appartements londoniens

Deuxième chose à savoir : les Anglais ne connaissent pas le double vitrage ! En tout cas, très peu d'appartements en sont équipés (en dehors des appartements de luxe, bien entendu). C'est à prendre en compte en ce qui concerne le bruit, mais également l'isolation.

L'état des appartements à Londres

Quand vous visiterez des appartements, prenez garde à tout inspecter : certains propriétaires peu scrupuleux, profitant de l'engouement des jeunes pour Londres et de la crise du logement, n'hésitent pas à proposer à la location des biens d'une propreté, voire d'une salubrité douteuses.

Prenez le temps de visiter des appartements à Londres !

De nombreuses personnes réservent des appartements par internet sans même prendre la peine de les visiter. Un pari risqué, et qui détermine votre lieu d'habitation pendant plusieurs mois... Mieux vaut encore venir passer un week-end à Londres pour repérer des appartements que vous retrouver dans un taudis crasseux et excentré !

Rencontrez vos colocataires...




Prenez le temps de rencontrer vos futurs colocataires, surtout si vous comptez rester plusieurs mois : il serait dommage que vous vous sentiez mal à chaque fois que vous rentrez chez vous.

Visitez votre quartier ET votre appartement !

Enfin, d'une manière générale, si vous voyez une annonce intéressante sur internet, ne réservez jamais une chambre sans l'avoir vue et sans avoir visité le quartier. Grâce aux caméras de surveillance omniprésentes (discutables, mais efficaces !), la sécurité dans le centre de Londres est plutôt bonne, mais certains quartiers ne sont pas des plus sûrs dès que l'on s'éloigne des grandes artères.

Planifiez vos visites d'appartements à Londres

Plusieurs sites internet proposent des annonces de location d'appartements ou de chambres dans des colocations : le fameux Gumtree, Easyroommate UK pour la coloc, Loot, et bien sûr tous les journaux et les annonces que vous pourrez voir dans la rue.

Cependant, pour visiter des appartements à Londres, il est vivement conseillé d'être équipé d'un téléphone portable anglais. En effet, on ne vous rappellera pas sur votre portable français, et il peut arriver qu'un des propriétaires chez qui vous devez faire une visite ait besoin d'annuler...

Dernier conseil : estimez justement le temps entre deux visites ! Londres est une ville immense, dix fois plus grande que Paris en superficie : prévoyez donc minimum 1h30 de battement entre deux visites, cela vous évitera d'arriver trempé et stressé et de dépenser votre crédit de téléphone tout neuf dans d'innombrables messages d'excuses.

Autre conséquence de la taille de la ville : si vous faites dix visites dans la journée, vous allez avoir mal aux pieds ! Mettez de bonnes chaussures et prenez toujours un parapluie avec vous en cas d'averse inopinée.

Revenir à la page Travailler à Londres.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >