Les formations post-bac qui débouchent sur un emploi

Quelles sont les formations après le bac qui débouchent sur un emploi ?

En ces temps de crise, les débouchés à l'issue d'une formation post-bac sont à prendre en compte. Certaines formations assurent en effet de trouver du travail plus facilement que d'autres. Voici un panorama de l'insertion professionnelle des jeunes suite à l'obtention de leur diplôme, basé sur l'étude. Quand l'école est finie réalisée en 2010 par le Céreq sur les jeunes ayant terminé leurs études en 2007.

Quelle orientation choisissent les lycéens après le bac ?

En 2007, 33% des lycéens ont choisi de s'orienter vers l'université après le bac. 12% sont entrés en IUT, 27% en BTS, 10% en classe prépa, 3,5% en école de commerce ou d'ingénieur, 3,5% en école du domaine de la santé ou du social, 4% en médecine ou en pharmacie et 7% dans d'autres branches.

Ont-ils trouvé un emploi suite à leur formation ?

Deux secteurs garantissent un emploi à la sortie de l'école : le secteur de l'ingénierie et celui de la santé et du social.

En effet, en 2007, 89% des diplômés sortant d'école d'ingénieur ont trouvé un emploi rapidement et durablement à la sortie de l'école. Pour les diplômés d'un bac+2 dans la santé et le social, c'est encore plus impressionnant : 94% !

Viennent ensuite les doctorants et les titulaires d'une licence professionnelle, tous secteurs confondus, avec chacun 79%. Et les bac+5, tous secteurs confondus, sont à 75%.

Quelle est leur situation trois ans après l'obtention du diplôme ?




Les chiffres s'améliorent : 85% des bac+2, 80% des titulaires d'une licence, 81% des bac+4, 87% des bac+5 et 91% des doctorants ont trouvé un emploi trois ans après la fin de leurs études.

Evidemment, les écarts se creusent en fonction des secteurs et des niveaux de diplômes. Ainsi, 97% des diplômés d'un bac+2 dans le secteur de la santé et du social ont un emploi trois ans après l'obtention de leur diplôme. Les ingénieurs les suivent de près avec 93% d'emploi, talonnés par les diplômés d'école de commerce avec 89%. 88% des diplômés de licence professionnelle tous secteurs confondus sont employés, et le chiffre est le même pour les titulaires d'un master 2 dans le domaine des maths, des sciences techniques, de la santé ou en STAPS. Les diplômés d'un bac+2 dans le secteur de l'industrie s'en tirent bien aussi avec 86% d'emploi trois ans après l'obtention du diplôme.

Ceux qui s'en sortent le moins bien sont les titulaires d'un master 2 en lettres, sciences humaines, gestion et droit, avec 18% de chômage après trois ans, les bac+2 du secteur tertiaire avec 19% de chômage, les licenciés en maths, sciences et techniques, santé et STAPS avec 19% de chômage également et pour finir les licenciés en lettres, sciences humaines, gestion et droit avec 27% de chômage.

Quel statut ont les jeunes diplômés ?

Au début de leur vie active, 88% des doctorants ont le statut de cadre, contre 62% des master 2, 39% des master 1, 17% des licences et 7% des bac+2.

Cela vous donne des idées ?

Revenir à la page La formation post-bac.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >