Le wwoofing

Présentation

 

Le Wwoof (ou Wwoofing) est un réseau mondial de fermes biologiques qui se proposent d'accueillir toute personne désirant découvrir leur quotidien et leurs travaux en échange du gîte et du couvert. Ce réseau fut créé en Angleterre en 1971 par une personne qui désirait faire connaitre la campagne aux citadins tout en faisant la promotion de l'agriculture biologique. A l'origine ces travaux agricoles de découverte n'étaient effectués que sur une durée d'un week-end. Ensuite ce mouvement a pris de l'ampleur, car les bénévoles désiraient rester pour des périodes plus longues.

Wwoof est à présent l'acronyme des termes anglais "World-Wide Opportunities on Organic Farms", ce qui se traduit en français par "Opportunités sur des fermes bio du monde entier''.

Travailler à l'étranger : le woofing


Fonctionnement

 

Les volontaires du WWOOF (appelés Woofers)  ne sont en principe pas payés ni ne reçoivent d'aides financières. Leurs hôtes leur offrent le gîte et le couvert ainsi que l'occasion d'apprendre en échange de travaux de maraîchage, de jardinage ou tout autre travail agricole. Un woofer n'a pas de profil type : il peut être un étudiant ayant peu d'argent qui souhaite partir en vacances, une personne intéressée par l'agriculture biologique et d'autres veulent simplement partir en voyage, découvrir une nouvelle culture et un nouveau pays.

Pour devenir un hôte WWOOF, une ferme doit indiquer ses coordonnées soit à son organisation nationale (si elle est existante), soit au WWOOF Independents (qui s'occupe des pays n'ayant pas d'organisation nationale). Les informations sont publiées dans un carnet d'adresses (ou parfois sur un site web accessible uniquement aux membres). Les wwoofers payent une faible cotisation annuelle pour recevoir une copie de ce carnet et une carte de membre. Ils peuvent ainsi contacter les agriculteurs directement. La durée de séjour dans une ferme est variable, allant de quelques jours à plusieurs mois, mais plus rarement jusqu'à quelques années.

Le WWOOF permet de partir travailler à l'étranger, ainsi qu'un mode d'hébergement sans apport financier.

  • ;

Reportages

plus d’interviews >