Le Stage d’Expérience Professionnelle (SEP)

Le SEP-CV

Le Stage d'Expérience Professionnelle - Contrat de Ville est une mesure rhônalpine destinée à favoriser l'emploi des jeunes non qualifiés en leur permettant d'acquérir une expérience professionnelle dès leur arrivée sur le marché de l'emploi.

Qui peut en bénéficier ?

Le Stage d'Expérience Professionnelle, ou SEP-CV, s'adresse aux jeunes ayant entre 16 et 25 ans révolus et inscrits comme demandeurs d'emploi indemnisés ou non. Ils doivent être à la recherche de leur premier emploi ou sortir d'un contrat d'avenir ou d'accompagnement dans l'emploi. Par ailleurs, ils doivent résider dans un quartier prioritaire de la politique de la ville ou un quartier fragilisé au niveau des villes moyennes, ou bénéficier d'un dispositif d'insertion. Ils doivent aussi être sortis du système scolaire avec un niveau d'enseignement inférieur ou égal au baccalauréat. Attention : cela ne concerne pas les titulaires du baccalauréat, mais seulement ceux qui ont le niveau baccalauréat sans l'avoir obtenu.

Les jeunes et les adultes reconnus travailleurs handicapés peuvent aussi profiter du Stage d'Expérience Professionnelle.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Toutes les entreprises du secteur privé, quel que soit leur domaine d'activité et leur forme juridique, ainsi que les associations ayant au moins un salarié peuvent recruter un jeune au titre du SEP-CV.

Comment fonctionne le SEP ?

Le Stage d'Expérience Professionnelle combine une période de formation avec un stage en entreprise visant à acquérir plus de compétences et une première expérience professionnelle.

Deux formules sont proposées. Dans la première formule, le stagiaire passe 10% de la durée de son SEP en formation et 90%. Dans la deuxième formule, il passe 25% de son temps en formation et 75% en entreprise.


Le SEP peut durer entre trois et six mois et peut être renouvellé par fractions d'un mois, mais sa durée totale ne peut dépasser neuf mois.

Le Stage d'Expérience Professionnelle doit être effectué à temps plein, à moins que les conditions de santé du travailleur n'exigent qu'il travaille à temps partiel (personnes handicapées notamment). Dans tous les cas, la durée de travail hebdomadaire ne peut être inférieure à 25h.

Un tuteur pour le stagiaire doit être désigné dans l'entreprise.

Comment est rémunéré le stagiaire en SEP-CV ?

Le stagiaire est rémunéré 678€ par mois s'il passe 90% de son temps en entreprise, 510€ s'il n'y passe que 75% de son temps. Le Conseil Régional ou les ASSEDIC prennent en charge une partie de la rémunération du stagiaire ainsi que le coût de sa formation.

Quels frais restent à charge de l'entreprise ?

L'entreprise doit payer une partie de la rémunération du stagiaire, à savoir 381€ par mois s'il passe 90% de son temps en entreprise et 288€ s'il n'y est que 75% du temps.

Où et quand a lieu la formation ?

La formation a lieu en dehors du lieu de travail du stagiaire, dans un organisme de formation certifié. Elle peut se dérouler de façon continue ou discontinue à n'importe quel moment du Stage d'Expérience Professionnelle. Exceptionnellement, elle peut continuer après la fin du SEP-CV si elle a été entamée pendant la période de stage mais n'a pas été terminée.

Revenir à la page Contrats aidés ou contrats d'insertion.

  • Curriculums Vitae Premium

Reportages

plus d’interviews >