La recherche de stage à l’étranger

Rechercher un stage à l'étranger

Rechercher un stage à l’étranger ne se fait pas de la même manière que la recherche d’un stage en France, car plusieurs éléments additionnels sont à prendre en compte.

La recherche de stage à l’étranger se prépare à l’avance !

Dès que vous connaissez vos dates de stage, vous pouvez commencer à chercher votre stage à l’étranger. En effet, les procédures risquent d’être plus contraignantes que pour la recherche d’un stage en France. L’envoi de la convention de stage, par exemple, sa traduction dans la langue du pays dans lequel vous postulez, prendront nécessairement plus de temps. De plus, s’il est déjà relativement difficile de trouver un stage en France, il est encore plus ardu de décrocher un stage à l’étranger, barrière de la langue et manque d’expériences professionnelles oblige. N’hésitez donc pas à multiplier les contacts !

Comment chercher un stage à l’étranger ?

Tout d’abord, prenez le temps de réfléchir soigneusement aux pays que vous visez. Votre niveau en langues sera bien sûr déterminant, mais votre façon de vivre aussi : tout le monde ne s’adapte pas si facilement à des cultures très différentes comme celles des pays asiatiques par exemple. Votre formation doit aussi entrer en jeu dans votre choix : certains pays sont plus spécialisés dans certains domaines que d’autres. Il pourrait donc être intéressant de les cibler.

Il s’agit ensuite de trouver des offres de stage à l’étranger. Une pléthore de sites internet s’offrent à vous, avec des offres de stage dans tous les pays du monde. Pour trouver votre stage à l’étranger, vous pouvez aussi vous procurer la liste des entreprises de votre domaine ayant des succursales dans d’autres pays et envoyer des candidatures spontanées, ou encore passer par l’ambassade de France du pays que vous visez. Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre école !

Des formalités administratives plus lourdes

Si vous trouvez un stage à l’étranger dans un pays hors de l’Union Europénne, en dehors du problème de la convention de stage, obligatoire en France mais méconnue dans les autres pays, il vous faudra très probablement obtenir un visa de stage. Une autre des raisons pour lesquelles vous devez vous y prendre à l’avance : la délivrance d’un visa peut prendre un peu de temps, ainsi que le renouvellement d’un passeport si le vôtre n’est pas à jour.

Comment financer un stage à l’étranger ?

Le principal frein à la recherche d’un stage à l’étranger est pour beaucoup d’étudiants le coût que cela implique. Entre le prix du billet d’avion, puis les coûts du logement et des transports dans le pays d’arrivée, qui peuvent être bien supérieurs à ceux de la France en fonction du pays choisi, la facture peut rapidement atteindre des sommets ! C’est pourquoi il peut être judicieux de vous renseigner auprès de votre école pour savoir si elle ne propose pas d’aide financière aux étudiants partant en stage à l’étranger. Vous pouvez peut-être aussi bénéficier d’une bourse de mobilité.

Faire un stage à l’étranger est une expérience extrêmement enrichissante, mais qui ne doit pas être prise à la légère. En vous organisant correctement, vous vous épargnerez un stress bien inutile lorsque vous devez l’ajouter à celui de vous retrouver pendant quelques mois à des milliers de kilomètres de votre foyer !

Revenir à la page La recherche de stage.

Reportages

plus d’interviews >