Devenir travailleur indépendant

Se mettre à son compte

Vous êtes fatigué du salariat, et n’aspirez qu’à une chose : devenir enfin votre propre patron, fixer vous-même vos objectifs et horaires de travil, choisir votre rémunération… La solution pourrait être de devenir travailleur indépendant !

Pourquoi devenir travailleur indépendant ?

Pour une infinité de raisons : plus de flexibilité puisque c’est vous qui choisissez vos horaires, une rémunération adaptée à l’énergie que vous êtes prêt à mettre dans votre travail, la liberté de refuser des projets qui ne vous conviennent pas ou encore une excellente occasion de vous débarrasser de la pression incessante de votre hiérarchie, qui vous pousse petit à petit vers le burn-out tout en vous donnant l’impression que votre travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Qui peut devenir travailleur indépendant ?

En théorie, tout le monde. Mais attention : certaines qualités sont tout de même nécessaires si vous ne voulez pas mettre la clé sous la porte au bout de trois mois. Si vous êtes incapable de vous organiser, de gérer vos comptes, ou que la simple idée de vous saisir de votre téléphone pour démarcher un prospect vous fait frémir, mieux vaut abandonner l’idée immédiatement. En revanche, si vous êtes capable d’auto-discipline, que vous savez établir des priorités, que vous possédez des notions de comptabilité et de gestion et que le démarchage commercial ne vous fait pas peur, vous êtes sur la bonne voie pour vous lancer !

Quelles sont les contraintes à devenir travailleur indépendant ?

Les avantages du travail en indépendant sont aussi ses contraintes : comme c’est vous qui gérez vos horaires, vous risquez de vous retrouver parfois à faire des semaines de 70h sans même vous en rendre compte, au risque d’empiéter sérieusement sur votre vie de famille. Etant donné que vous exercerez probablement votre activité chez vous dans un premier temps, vous pourriez avoir du mal à compartimenter travail et loisirs. Et il y a également le risque que votre marché ne soit pas aussi porteur que ce que vous aviez prévu au départ et que vos revenus soient inférieurs à ce que vous gagniez en tant que salarié. Mais si vous pensez que le fait d’être libre peut compenser pour tous ces inconvénients, foncez !

Avant de vous lancer comme travailleur indépendant, il vous faudra passer par quelques étapes. Pour en savoir plus, consultez notre article Travailleur indépendant : les étapes préalables à la création de votre entreprise.

Revenir à la page Travailleur indépendant.

Reportages

plus d’interviews >