Travailler en Australie : conseils pour trouver un logement

Conseils pour trouver un logement en Australie

Si vous comptez travailler en Australie et vous installer dans la même ville pendant un petit moment, il va falloir vous trouver un logement. Voici un rappel de quelques points qu’il est bon d’avoir en tête si vous cherchez un logement en Australie, et quelques conseils pour trouver rapidement l’appartement de vos rêves !

Vous loger en Australie : la colocation

Très prisée des jeunes, la colocation en Australie peut être un bon moyen de rencontrer immédiatement des gens. Petit conseil : si vous comptez améliorer votre niveau d’anglais, n’emménagez pas avec des Français ! Essayez de trouver une colocation d’Australiens qui pourront vous faire découvrir votre nouvelle ville et avec lesquels vous serez obligé de parler anglais.

Trouver une colocation en Australie sur internet

Vous pouvez passer par un des sites web suivants, qui proposent des offres de colocation en Australie, mais attention : ne réservez pas une chambre sur internet sans l’avoir vue, rencontrez vos colocataires avant d’accepter de signer un bail, et d’une manière générale, n’envoyez pas d’argent par internet pour réserver un logement (sauf s’il s’agit d’un hôtel bien entendu), vous pourriez bien ne jamais le récupérer… Les sites de colocation en Australie :

Gumtree

Expat-blog

Easyroommate

Flatmates

Il en existe beaucoup d’autres, mais une simple recherche dans Google devrait vous les révéler !

Trouver une colocation en Australie dans les journaux

Une autre solution pour trouver une colocation en Australie est de lire les petites annonces dans les journaux. Cependant, si vous avez l’intention de passer des coups de fil pour visiter des appartements en Australie, il est plus que conseillé de le faire d’un téléphone australien. Personne ne vous rappellera sur votre téléphone français.

D’autres moyens de trouver une colocation en Australie

En vous inscrivant sur des sites d’expatriés ou en fouinant un peu sur internet, vous pourrez peut-être aussi trouver des sortes de speed-datings pour colocataires. Le principe est le même : on se réunit dans un bar, on papote cinq minutes avec chaque personne, on voit si le courant passe ou pas, et s’il passe, on envisage d’habiter ensemble !

Enfin, vous pouvez aussi trouver des annonces de colocation en Australie en vous promenant dans la rue, au détour d’un feu rouge ou d’un lampadaire.

Vous loger en Australie : la location

Que vous soyez seul ou en couple, l’idée de partager votre salle de bains et votre cuisine avec de parfaits inconnus ne vous séduit pas forcément. Si votre budget vous le permet, vous pouvez alors chercher un appartement individuel, mais sachez quand même que cela va vous revenir beaucoup, beaucoup plus cher que la colocation. Les moyens pour chercher un appartement en Australie sont les mêmes que pour chercher une colocation : internet, petites annonces dans les journaux et dans la rue devraient vous aider à trouver rapidement.

Quelques choses à savoir concernant la location en Australie

Louer un appartement en Australie et en France ne se fait pas tout à fait de la même manière. Voilà les choses qui diffèrent.

Le paiement du loyer

En Australie, le paiement du loyer se fait à la semaine ou toutes les deux semaines. Dans les annonces, c’est donc toujours le prix à la semaine qui est indiqué, et non pas au mois comme en France !

La caution

Etant donné que les loyers se paient à la semaine, la caution elle aussi est basée sur un décompte en semaines : on vous demandera en général entre deux et quatre semaines de loyers de caution. En revanche, pas besoin de garants ni de références pour louer un appartement en Australie : les procédures y sont beaucoup plus simples et flexibles qu’en France.

Le préavis

Si vous comptez quitter votre appartement avant la date prévue dans le bail, il faut en avertir votre propriétaire au minimum 21 jours avant votre départ. Lui dispose de deux mois de préavis s’il souhaite que vous quittiez l’appartement.

Les charges

Demandez toujours si les charges sont comprises dans le loyer, aussi bien les charges de copropriété que les charges de consommation (eau, electricité et chauffage), car cela pourrait faire monter la note au-delà de votre budget !

Et pour finir, sachez que les principales métropoles australiennes sont loin d’être égales en ce qui concerne les loyers. Pensez donc à vous renseigner auparavant sur internet avant d’accepter un boulot dans telle ou telle ville : vous pourriez avoir des surprises… A Sydney, notamment, les loyers atteignent des sommets et loger dans le centre-ville est loin d’être accessible à tous. A prendre en compte !

Revenir à la page Travailler en Australie.

Reportages

plus d’interviews >