Travailler aux Etats-Unis sans parler anglais

Peut-on travailler aux Etats-Unis sans parler anglais ?

Travailler aux Etats-Unis est le rêve de beaucoup de Français. Cependant, le niveau de langues en France étant ce qu’il est, une question revient souvent dans la bouche des aspirants à l’émigration : est-il possible de travailler aux Etats-Unis sans parler anglais ?

Pas besoin d’être bilingue, mais…

Partir travailler aux Etats-Unis sans parler anglais n’est pas impossible, mais vous sera sans aucun doute plus difficile qu’à une personne maîtrisant déjà bien la langue, et ce pour plusieurs raisons.

D’une part, il vous faut un visa de travail pour partir travailler aux Etats-Unis : or la plupart des visas de travail s’obtiennent sur recommandation d’un employeur, c’est-à-dire qu’il vous faut trouver une entreprise prête à vous embaucher et à entreprendre les démarches de demande de visa pour vous. Cette procédure pouvant prendre plusieurs mois, elle concerne en général des postes qualifiés, pour lesquels on vous demandera sans doute de parler anglais.

Cependant, si vous n’êtes pas complètement bilingue, pas de panique : votre niveau d’anglais s’améliorera rapidement une fois sur place. Mais il est tout de même fortement conseillé d’être capable de se débrouiller. Une chose qui pourrait vous aider si vous n’avez qu’un niveau d’anglais basique est de maîtriser l’espagnol : c’est en effet la deuxième langue la plus parlée du pays, grâce à une importante communauté latino.

Améliorer son niveau d’anglais

Ce que vous pouvez faire avant d’engager vos démarches pour partir travailler aux Etats-Unis est d’essayer d’améliorer votre niveau d’anglais. Il existe toutes sortes de solutions pour progresser en anglais.

Vous êtes cinéphile ? Regardez vos films ou séries préférés en version originale, avec les sous-titres en français dans un premier temps. Passez ensuite au sous-titrage en anglais, puis enlevez les sous-titres : vous serez étonné des progrès que l’on peut faire en compréhension en quelques mois.

Cependant, comprendre ne veut pas dire parler : pour pratiquer votre anglais, pourquoi ne pas participer à des tandems ou à des tables de conversation ? En tandem, vous échangerez avec une seule personne, une fois en anglais, une fois en français. Les tables de conversation regroupent plusieurs personnes dont au moins un anglophone et vous aideront ainsi à combattre votre peur de vous exprimer en anglais en public, principal frein pour les Français.

Et si vous n’avez vraiment qu’un niveau d’anglais très basique, il sera peut-être utile de prendre quelques cours pour vous remettre dans le bain. Si vous travaillez depuis déjà quelques années, vous pouvez peut-être utiliser votre DIF ou votre CIF pour prendre des cours d’anglais. Si vous êtes chômeur, peut-être pouvez-vous vous faire financer une formation en anglais par le Pôle Emploi. Renseignez-vous !

Revenir à la page Travailler aux Etats-Unis.

Reportages

plus d’interviews >