Travailler au Brésil : les formalités à l’arrivée

Travailler au Brésil : les formalités à accomplir

A votre arrivée au Brésil, certaines formalités sont à accomplir si vous voulez par la suite pouvoir louer un logement, ouvrir un compte en banque, payer vos factures…

Le RNE

Les ressortissants étrangers doivent obligatoirement s’enregistrer auprès de la police dans un délai de 30 jours après leur arrivée pour pouvoir obtenir leur RNE : Registro Nacional de Estrangeiros.

Avant de vous présenter à la Police Fédérale, vous devez vous acquitter de deux taxes, la Taxa de Registro de Estrangeiro et la Taxa da Carteira de Estrangeiro, ce qui devrait vous revenir en tout à un peu moins de R$ 200. Ces deux taxes peuvent être réglées par internet, sur le site internet de la police fédérale.

Le CPF

Le Cadastre de Personne Physique (CPF) ne peut être obtenu qu’après s’être enregistré auprès de la Police Fédérale. Il est nécessaire pour bon nombre d’opérations de la vie courante, et pourrait s’apparenter plus ou moins à notre numéro de sécurité sociale.

Le CPF peut être effectué auprès des bureaux de poste ou de la Banco da Brasil. Il faut vous y présenter une première fois pour demander votre numéro, suite à quoi on vous demandera d’acquitter une taxe d’un peu plus de R$ 5.

Une fois réglée la taxe, vous devrez vous présenter cette fois auprès du Trésor Public (Receita Federal) pour obtenir votre numéro. Votre carte de CPF, cependant, vous sera envoyée par la Poste.

Le permis de conduire

Vous pouvez conduire pendant six mois sur le territoire brésilien avec votre permis de conduire français, traduit en portugais par un traducteur assermenté. A l’issue de ces six mois, toutefois, vous devrez passer une équivalence pour obtenir le permis de conduire brésilien.

Le permis de conduire brésilien est un permis à points : chaque infraction équivaut à un certain nombre de points, et au bout de 21 points, vous perdez votre permis.

Pour obtenir votre permis de conduire brésilien, vous devrez passer des tests psychotechniques. Sachez aussi que le contrôle technique au Brésil n’est pas tout à fait le même qu’en France : il doit être passé tous les ans.

L’inscription au Consulat

Il est conseillé de vous faire enregistrer au Consulat de France à votre arrivée au Brésil : cela vous permettra, par exemple, de figurer sur les listes électorales, et cela facilitera les opérations en cas de problème grave.

N’oubliez pas de faire des copies certifiées conformes de tous ces documents : vous pouvez les présenter en lieu et place de tous ces documents, excepté le permis de conduire, pour lequel on vous demandera systématiquement de présenter l’original.

Revenir à la page Travailler au Brésil.

Reportages

plus d’interviews >