Le CDD d’Insertion (CDDI)

Le CDDI ou CDD d'insertion

Le CDD d’Insertion, ou CDDI, est un dispositif destiné à favoriser le retour à l’emploi de personnes défavorisées ou éloignées depuis longtemps du marché de l’emploi.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes éligibles à l’insertion par l’activité économique peuvent bénéficier d’un CDDI. D’une manière générale, il s’agit des personnes éprouvant de grandes difficultés à retrouver un emploi.

Quelles sont les entreprises pouvant proposer un CDDI ?

Seules les entreprises d’insertion (EI), les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) et les associations intermédiaires (AI) peuvent proposer un CDDI.

Quelles sont les conditions d’un CDDI ?

Le CDDI peut être conclu pour une durée allant de 4 à 24 mois. S’il est conclu pour une durée inférieure à 24 mois, il peut être renouvelé tant que sa durée totale ne dépasse pas 24 mois. Il peut exceptionnellement être prolongé au-delà de 24 mois si cela a pour but de compléter une action de formation ou de favoriser l’insertion dans l’emploi d’un senior de plus de 50 ans.

Il peut être conclu à temps plein ou à temps partiel, à condition que le nombre d’heures travaillées soit supérieur ou égal à 20h par semaine.

Spécificités du CDDI

Les personnes en CDD d’Insertion peuvent effectuer des périodes d’immersion dans des entreprises privées afin d’augmenter leur compétitivité sur le marché de l’emploi.

Par ailleurs, elles sont en droit de suspendre leur CDDI pour effectuer une évaluation en milieu de travail, ou pour passer la période d’essai pour un CDI ou un CDD de plus de six mois. Si la période d’essai est concluante et qu’elles sont embauchées, elles sont en droit de résilier leur CDDI, et cela est considéré comme démission légitime.

Revenir à la page Contrats aidés ou contrats d’insertion.

Reportages

plus d’interviews >