Comment se comporter à Dubaï ?

Respecter les coutumes à Dubaï

De nombreux Français sont attirés par la perspective d’aller travailler à Dubaï. Mais ils doutent parfois un peu de leurs capacités à s’adapter à ce qui s’annonce comme une culture très différente de la leur. Alors comment se comporter lorsque l’on travaille à Dubaï ?

Respectez les règles de décence

Malgré son occidentalisation, Dubaï reste l’un des Emirats Arabes Unis. C’est donc la charia qui s’applique (loi islamique). Ce qui signifie que les démonstrations d’affection en public sont très mal vues, entre autres : n’allez pas vous embrasser fougueusement en pleine rue, ce serait considéré comme une offense. Plusieurs jeunes couples en ont déjà fait les frais, comme ce couple de Britanniques qui avait été surpris en train de faire l’amour sur la plage (condamné à trois mois de prison, libéré en appel) ou un autre couple qui s’était embrassé dans un restaurant (un mois de prison ferme). Ces lois vous paraissent peut-être injustes, mais c’est vous, expatrié, qui allez devoir vous adapter aux coutumes locales et pas l’inverse.

Apprenez les usages

Ne refusez jamais l’invitation d’un Arabe qui vous propose de venir chez lui. Si l’on vous offre à boire ou à manger, acceptez. Déchaussez-vous à l’entrée des habitations, et ne passez pas trop près d’un musulman en train de prier, en signe de respect.

De votre côté, ne proposez de l’alcool à un Arabe que si vous êtes absolument certain qu’il boit, car si ce n’est pas le cas, cela pourrait là aussi être considéré comme un manque de respect.

N’humiliez jamais un Arabe en public, c’est considéré comme très impoli. En somme, restez discret et tout devrait bien se passer.

Comment s’habiller à Dubaï ?

Les Emiratis sont considérés comme très tolérants et sont souvent loués pour leur générosité et leur hospitalité. Cependant, quelques règles doivent être respectées concernant les vêtements.

Pas besoin de porter le voile si vous n’êtes pas musulmane à Dubaï. Cependant, par mesure de précaution, évitez de découvrir vos épaules et privilégiez les jupes en-dessous du genou ou les pantalons. Sur la plage, ne vous aventurez pas à faire du topless, vous pourriez rapidement vous faire interpeller par la police.

Pour les messieurs, mieux vaut éviter de se promener torse nu, à part sur la plage bien entendu. Cependant, un short et des tongs ne choqueront personne.

Transgressions de la loi à ne surtout pas commettre

Ne consommez pas de drogue à Dubaï, cela peut vous valoir une peine de prison s’il ne s’agit que de consommation et jusqu’à la peine de mort s’il s’agit de trafic. Par ailleurs, la sévérité de la peine n’est pas forcément proportionnelle à la quantité de drogue que l’on trouvera sur vous, aussi nous vous conseillons vivement de vous tenir aussi éloigné de la drogue que possible aux Emirats Arabes Unis ! Bon à savoir : si vous devez suivre un traitement comportant des médicaments contenant de la codéïne ou de la morphine, munissez-vous d’un certificat médical.

Si vous cherchez une aventure d’un soir, assurez-vous que votre partenaire ne soit pas Emirien(ne). Si vous avez l’intention de ramener votre partenaire chez vous, faites-le discrètement et essayez dans la mesure du possible de ne croiser ni vos voisins ni votre gardien si vous ne vivez pas dans un bâtiment d’expatriés. La prostitution est interdite aux Emirats Arabes Unis, mais elle se généralise malheureusement de plus en plus. Plus surprenant : l’homosexualité aussi est interdite, donc restez très, très discret si cela vous concerne…

Bien que la plupart des bars des hôtels soient autorisés à vendre de l’alcool, il est interdit de se trouver ivre sur la voie publique. Boire d’accord, mais avec modération… Et ne vous aventurez surtout pas à conduire ivre !

Pendant le Ramadan, sachez qu’il est interdit de boire, manger et fumer en public, même pour les non-musulmans.

Et enfin, ne photographiez personne sans son consentement explicite, et encore moins une femme.

Revenir à la page Travailler à Dubaï.

Reportages

plus d’interviews >