Comment décliner une offre de stage ?

Refuser une offre de stage

Tout d’abord, tranquilisez-vous : décliner une offre de stage n’est pas si grave. Le marché de l’emploi fonctionnant sur le modèle de l’offre et de la demande, si on vous fait une meilleure offre ailleurs, il est tout à fait normal que vous l’acceptiez ! Vous n’avez donc pas à vous sentir honteux de décliner une offre de stage si vous n’aviez pas encore donné votre confirmation.

Ne vous engagez pas avant d’être sûr de vous

Si une entreprise vous contacte par téléphone pour vous informer du fait que vous avez été retenu pour un stage, vous n’êtes pas obligé d’accepter immédiatement. Sans attendre trois semaines pour donner votre réponse, vous pouvez vous ménager quelques jours pour réfléchir, en expliquant très simplement que vous devriez avoir d’autres réponses d’ici quelques jours et que vous préférez avoir toutes les cartes en main avant de vous décider. L’idéal ? Vous fixer une date butoir à laquelle vous devez rendre votre décision.

Comment décliner les offres qui ne m’intéressent pas ?

Suite à cette petite période de réflexion, vous serez dans tous les cas obligé de décliner une ou plusieurs offres de stage (à moins qu’on ne vous en ait fait qu’une, ce qui aura au moins l’avantage de vous simplifier les choses !). Le plus simple est encore de vous saisir de votre téléphone et d’annoncer de vive voix votre décision à la personne avec qui vous étiez en contact au sein de l’entreprise. Si vous ne vous en sentez pas capable, vous pouvez toujours envoyer un mail, mais en général, les gens apprécient que l’on fasse l’effort de les contacter par téléphone. Cela vous permettra de maintenir de bonnes relations, ce qui pourrait se révéler utile dans l’avenir, qui sait ?

Décliner une offre de stage que l’on avait déjà acceptée

Le cas le plus épineux est celui où vous avez déjà accepté une offre de stage mais voulez maintenant vous désister car on vous a fait une offre plus intéressante à laquelle vous ne vous attendiez plus. Encore plus dans ce cas, mieux vaut avoir le courage de l’annoncer par téléphone. Respirez un grand coup avant de vous lancer, et préparez-vous à expliquer calmement pourquoi vous faites finalement faux bond. Surtout, n’allez pas inventer un mensonge : le milieu professionnel est souvent beaucoup plus petit que l’on croit. Et ne vous en faites pas une montagne : vous n’êtes pas le premier à vous désister après vous être engagé, ce ne sera pas un moment très agréable à passer, mais si c’est pour passer quelques mois à faire quelque chose qui vous plaît vraiment et qui sera un réel atout pour votre carrière, cela vaut le coup, non ?

Voir un exemple de lettre pour décliner une offre d’emploi.

Revenir à la page La recherche de stage.

Reportages

plus d’interviews >