Trucs et astuces pour trouver un logement au Québec

Trouver un logement au Québec

Si vous partez travailler au Québec, voici quelques trucs et astuces que vous aimerez connaître pour trouver (plus) facilement votre logement !

Les appellations et les règlementations ne sont pas tout à fait les mêmes qu’en France, comme vous allez pouvoir le voir… Ne vous laissez pas déboussoler !

  • 1 1/2, 2 1/2, 3 1/2…

Ces chiffres étranges correspondent au… nombre de pièces d’un appartement ! La salle de bains étant considérée comme 1/2 pièce, cela donne des chiffres avec des demis. Un studio avec une salle de bains sera donc un 1 1/2, un T1 avec une pièce, cuisine et salle de bains sera un 2 1/2, un appartement avec salon, chambre à coucher, cuisine et salle de bains sera un 3 1/2 et ainsi de suite.

  • Appartement, studio, loft, condo ?

Quel type d’appartement choisir ? Le studio désigne, comme en France, un petit appartement avec tout dans une seule pièce. Le loft est un appartement composé d’une pièce également, mais d’une taille supérieure à celle d’un studio. Et le condo ou condominium est une forme juridique : cela correspond en fait à la copropriété. Cependant, le mot condo est souvent utilisé dans les annonces à la place d’appartement. Cela correspond en général à des appartements d’assez haut standing.

  • Les abréviations

Si vous épluchez les petites annonces papier, vous allez sûrement tomber, comme en France, sur des abréviations un peu déroutantes. En voici une petite liste.

app. = appartement

cble = télévision par câble

c. c. = chambre à coucher

disp. = disponible

électro = appareils électroménagers

lav. sech. = laveuse + sécheuse

pl. bs frc = plancher en bois franc

réf. rq = références requises

res. e. a. = réservoir d’eau chaude

stat. = stationnement

Vous pouvez retrouver une liste complète du vocabulaire que vous pourriez trouver dans les petites annonces québecoises sur Canada International.

  • La caution

Les propriétaires québecois ne sont légalement pas censés vous demander une caution. En revanche, ils peuvent vous demander par avance plusieurs chèques pour les mois suivants du montant de votre loyer…

  • Le stationnement

Si vous avez une voiture, une place de stationnement privée peut être un critère de choix pour votre futur logement, car sachez qu’il est souvent interdit l’hiver de se garer au bord de la route afin de laisser la place aux engins de déneigement.

  • La surface

On ne mesure pas les surfaces en mètres carrés au Québec, mais en pieds carrés. Un mètre carré correspond environ à dix pieds carrés (35 m2 = 350 pieds carrés).

  • Les étages

Ne vous étonnez pas si votre immeuble ne comprend ni de rez-de-chaussée ni de treizième étage : le premier étage canadien est en général l’équivalent de notre rez-de-chaussée, on passe souvent du douze au quatorzième étage pour raisons de superstition. Le rez-de-chaussée peut aussi s’appeler lobby.

  • Le bail

Il doit comprendre au minimum : vos coordonnées et celles du propriétaire, le montant de votre loyer, la date de début et de fin du bail, l’adresse exacte du logement et les mentions obligatoires imposées par la loi. Si le propriétaire vous a parlé de travaux ou d’aménagements à effectuer dans votre appartement, demadez-lui de mentionner sur le bail la nature de ces changements et la date à laquelle ils seront effectués.

La plupart des baux durent un an, du 1er juillet au 30 juin, mais si vous arrivez en cours d’année, vous pouvez tout à fait établir un bail pour quelques mois.

  • L’offre de location
Elle correspond à un engagement de votre part à signer un bail avec un propriétaire s’il est disposé à vous louer son appartement. Ainsi, n’en signez qu’une à la fois : l’offre de location vous engage autant que le bail.
  • L’assurance habitation

Pas obligatoire, mais vivement recommandée…

  • La sous-location

Elle est légale et assez répandue, étant donné que les baux sont souvent conclus pour un an. Ainsi, si vous décidez de quitter votre appartement avant la date prévue, vous devrez sans doute vous charger de trouver un sous-locataire pour vous remplacer.

Consultez notre article Travailler au Québec : comment chercher un logement ? pour connaître les méthodes de recherche d’appartement au Québec.

Reportages

plus d’interviews >