Trouver un emploi à Dubaï

Trouver un travail à Dubaï

De plus en plus de Français sont tentés par la perspective de partir travailler à Dubaï. Mais avant même de partir, il est indispensable de trouver un emploi sur place.

Trouver un emploi à Dubaï avant son départ : indispensable

Même si trouver un emploi à Dubaï avant même d’arriver dans le pays peut sembler un véritable parcours du combattant, c’est pourtant une condition sine qua non pour obtenir un visa de travail. En effet, l’entreprise dans laquelle vous aurez trouvé un emploi va jouer le rôle de sponsor pour votre visa.

Le seul moyen d’obtenir un visa de travail pour Dubaï est de trouver une entreprise prête à vous embaucher. Une fois le contrat signé, c’est l’entreprise qui s’occupera en général des formalités administratives pour obtenir votre visa. Cela signifie que vous entrez dans le pays pour exécuter le contrat signé entre vous et l’entreprise, et que vous devrez repartir une fois votre contrat terminé, à moins de trouver un autre emploi.

Cela signifie aussi que vous n’aurez pas une grande marge de manoeuvre vis-à-vis de votre entreprise, dans la mesure où le fait que vous continuiez à travailler avec cette entreprise conditionne la validité de votre visa de travail.

Comment trouver un emploi à Dubaï ?

Pour trouver un emploi à Dubaï avant de venir vous y installer, il est conseillé d’y venir en vacances pendant un moment afin de pouvoir rencontrer directement votre futur employeur.

Plusieurs sites internet proposent des offres d’emploi pour Dubaï : Monster pour les Emirats Arabes Unis notamment. Vous pouvez également tenter de proposer vos candidatures aux agences de recrutement spécialisées dans le recrutement des expatriés à Dubaï.

Sinon, la solution idéale pour trouver un emploi à Dubaï est encore d’être envoyé sur place par une entreprise française, ou encore d’y effectuer un Volontariat International en Entreprise (VIE).

Trouver un emploi à Dubaï, facile ?

En 2009, le taux de chômage chez les expatriés à Dubaï était de 2,6%. Mais les profils des expatriés sont en général bien particuliers : il s’agit le plus souvent de personnes assez jeunes, très diplômées, travaillant dans des domaines pointus, et ces spécificités leur permettent de briguer des postes pour lesquels les Emirats Arabes Unis sont en pénurie de candidatures. En effet, à compétences égales, un employeur à Dubaï est censé préférer un local à un expatrié. Le recours à un expatrié doit être justifié.

Pour trouver un emploi à Dubaï, mieux vaut donc avoir un CV plutôt solide ! Les emplois peu qualifiés sont assez peu accessibles aux expatriés des pays occidentaux car ils sont plébiscités par les expatriés des Philippines, de Thaïlande et d’Inde, qui sont souvent prêts à travailler pour des salaires bien moindres à ceux exigés par les Occidentaux. Ne comptez donc pas trop sur la possibilité de travailler à Dubaï comme serveur ou vendeur… Mais si vous êtes un expert dans votre domaine, vous devriez arriver à trouver un emploi à Dubaï !

Revenir à la page Travailler à Dubaï.

Reportages

plus d’interviews >