Travailler en Australie : le visa 190

Partir travailler en Australie grâce au visa 190

Si vous souhaitez partir travailler en Australie pour un état ou un territoire australien et que vous avez été invité à en faire la demande, vous pouvez postuler pour le visa 190, qui s’adresse aux immigrants très qualifiés.

Qu’est-ce que le visa 190 ?

Il s’agit d’un visa vous permettant de travailler en Australie, disponible uniquement sur invitation, pour les personnes à qui un territoire ou un état australien souhaite offrir un poste. C’est un visa à points, c’est-à-dire que son attribution est basée sur différents critères pour lesquels vous recevez des points. Il vous en faut minimum 60 pour obtenir le visa.

Qui peut demander le visa 190 ?

Pour demander le visa 190, vous devez être compétent et qualifié pour une des professions pour lesquelles l’Australie peine à trouver de la main d’oeuvre. Vous devez avoir reçu une invitation à faire votre demande de visa, avoir moins de 50 ans et pouvoir prouver que votre niveau d’anglais est suffisant pour travailler en Australie. Vous devez remplir les critères de personnalité et de santé (c’est-à-dire ne pas avoir un passé criminel et pouvoir démontrer une santé de fer, preuves d’un praticien reconnu par les autorités australiennes à l’appui !). Et enfin, vous devez faire reconnaître vos compétences par la skill authority correspondant à votre métier. Et pour que votre demande de visa soit validée, vous devez obtenir au moins 60 points, comme dit précédemment.

Que pouvez-vous faire avec le visa 190 ?

Avec le visa 190, vous pourrez vivre et travailler en Australie de façon permanente, ainsi qu’étudier. Vous pourrez profiter du système de santé Medicare et de la sécurité sociale australienne. Vous pourrez demander la nationalité australienne, et parrainer des proches qui souhaiteraient venir s’installer en Australie.

La seule obligation que vous aurez est de rester pendant un minimum de deux ans au service de l’état ou du territoire australien qui vous a embauché en premier lieu.

Combien ça coûte ?

Le visa en lui-même coûte 3060 dollars australiens, soient environ 2500 euros. Mais à cela, vous devrez ajouter des frais supplémentaires de 4250 dollars australiens pour chaque personne de votre famille vous accompagnant, étant âgée de plus de dix-huit ans et ne disposant pas d’un niveau d’anglais suffisamment bon. N’oubliez pas de prendre en compte également les frais afférents à l’évaluation de votre niveau d’anglais et de celui de votre famille, à l’évaluation de vos compétences et à vos visites chez le médecin, entre autres.

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

La première démarche à entreprendre est de déposer une marque d’intérêt (Expression of Interest), sans quoi vous ne pourrez pas être invité à demander un visa. Ensuite, attendre : lorsqu’un territoire ou un état australien sera intéressé par votre profil et souhaitera vous offrir un poste, vous recevrez une invitation à candidater pour le visa 190.

A partir du moment où vous recevez l’invitation, vous aurez soixante jours pour déposer votre demande de visa en ligne. Pour faire votre demande, vous devrez fournir des documents prouvant que vous possédez bien les compétences et les qualifications que vous prétendez avoir. Pour ne pas perdre votre temps, vous pouvez consulter ici la check-list des documents à avoir en sa possession pour déposer une demande de visa 190. De plus, n’oubliez pas que tous les documents que vous fournirez, s’ils ne sont pas rédigés en anglais, devront être traduits par un traducteur assermenté et reconnu par le gouvernement australien.

Vous devrez également accepter de vous conformer à la charte des valeurs australiennes, qui détaille le mode de vie australien et vous invite à essayer de vous y accoutumer au plus vite.

Enfin, c’est au cours de votre demande de visa que vous règlerez les frais de 3060 dollars australiens et éventuellement les frais annexes pour les membres de votre famille, par carte de crédit uniquement.

Combien de temps prend la procédure ?

Pour ce type de visa, la procédure prend normalement environ six mois. Toutefois, il ne s’agit que d’un chiffre indicatif : vous pourriez avoir une réponse plus tôt… ou plus tard. Dans l’attente de recevoir la confirmation écrite que votre demande de visa a bien été acceptée, ne prenez aucune décision hâtive comme quitter votre boulot actuel ou vous débarrasser de votre maison. Vous aurez le temps de le faire une fois que vous serez sûr de partir !

Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant le visa 190, vous pouvez consulter la page du ministère de l’Immigration australien à ce sujet.

Revenir à la page Travailler en Australie : quel visa demander ?

Reportages

plus d’interviews >