Travailler dans l’environnement

 

Travailler dans l'environnement

Etre vert, travailler dans l’environnement attire de plus en plus de jeunes. On entend aussi souvent que le secteur est porteur en termes d’emplois. Cependant, il convient de savoir ce qu’on entend par offre de travail dans le secteur de l’environnement.

Les étudiants sont attirés par des études « vertes », ils veulent sauver la planète et imaginent plus tard pouvoir travailler en contact  avec la nature. Pourtant, la réalité est qu’en France, l’environnement est avant tout l’affaire des éco-industries. La tâche essentielle de ces entreprises est la mesure, la prévention et la réduction des pollutions en tous genres. On recherche donc principalement des techniciens ou des ingénieurs spécialisés et on ne travaille que très rarement au grand air. A noter que le secteur des énergies renouvelables et de l’économie d’énergie sont eux aussi une source non négligeable d’emplois, mais à nouveau cela concerne surtout les techniciens et ingénieurs spécialisés et non des spécialistes de l’environnement qui sortent chaque année trop nombreux pour le nombre de places disponibles.

Quelles sont études pour travailler dans l’environnement?

Le salaire en quelques chiffres

Pour vous faire une idée, voici quelques chiffres de salaires mensuels bruts en début de carrière. Technicien en traitement des déchets : 1.400 € ; conseiller en environnement : inférieur à 1500 euros € ;  ingénieur hydrologue : 2.200 € ; conseiller en agriculture durable: inférieur à 1500 euros ; responsable de station d’épuration : 2.300 € ; ingénieur en environnement : plus de 2300 euros.

Reportages

plus d’interviews >