Travailler au Québec : les métiers de la construction règlementés

Les métiers de la construction règlementés au Québec

Pour pouvoir exercer certains métiers de la construction et du bâtiment au Québec, vous devrez demander à la Commission de la Construction du Québec un certificat indiquant que vous êtes qualifié pour travailler sur les chantiers québecois. Voici la liste des métiers concernés.

– Briqueteur-maçon

– Calorifugeur

– Carreleur

– Charpentier-menuisier

– Chaudronnier

– Cimentier-applicateur

– Couvreur

– Electricien spécialisé en installation de systèmes de sécurité

– Ferblantier

– Ferrailleur

– Frigoriste

– Grutier

– Mécanicien d’ascenseur

– Mécanicien industriel de chantier

– Mécanicien de machines lourdes

– Mécanicien en protection-incendie

– Monteur d’acier de structure

– Monteur-mécanicien (vitrier)

– Opérateur d’équipement lourd

– Opérateur de pelles mécaniques

– Peintre

– Plâtrier

– Poseur de revêtements souples

– Poseur de systèmes intérieurs

– Serrurier de bâtiment

– Tuyauteur.

Revenir à l’article : Travailler au Québec : votre profession est-elle règlementée ?

Reportages

plus d’interviews >