Permis vacances-travail en Nouvelle-Zélande : où travailler ?

Trouver du travail en Nouvelle-Zélande

Pour subvenir à vos besoins pendant votre permis vacances-travail en Nouvelle-Zélande, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Voici les différents types d’emploi que les PVTistes effectuent généralement.

Faire du fruit picking en Nouvelle-Zélande

De nombreux PVTistes optent pour le fruit picking en Nouvelle-Zélande. Et pour cause : le pays offre de nombreuses possibilités, entre cueillette des pommes, des fraises, des légumes divers et variés, et… du fameux kiwi ! Pour autant, mieux vaut être en bonne condition physique si vous voulez tenter ce genre de jobs : les heures sont souvent longues, passées debout ou à genoux pour les fraises par exemple, ce qui n’est pas forcément du goût de votre dos. La plupart des travailleurs sont rémunérés à la tâche, ce qui implique d’être plutôt rapide. On attendra également de vous que vous soyez précis et méticuleux.

Voici deux sites sur lesquels vous pourrez trouver des annonces pour le fruit picking :

Picking Jobs

Pick NZ

Voici également un site qui peut être intéressant si vous voulez en savoir plus concernant l’horticulture en Nouvelle-Zélande.

Travailler dans les vignes en Nouvelle-Zélande

Eh oui : n’en déplaise aux plus chauvins d’entre nous, la France n’est pas le seul pays où l’on fait du bon vin… Et la Nouvelle-Zélande compte parmi les pays les plus réputés pour la production viticole ! Forcément, un pays où l’on produit du vin est nécessairement un pays qui nécessite de la main-d’oeuvre pour s’occuper des vignes et pour récolter le raisin. Mais en dehors des vendanges, les vignes génèrent nombre de petits jobs qui peuvent être occupés par des PVTistes (et encore plus si ces derniers ont déjà un peu d’expérience dans ce domaine). Palissage, taille et vendanges fournissent du travail presque toute l’année. Cependant, de plus en plus de domaines récoltant au moyen de machines, les postes ne sont pas forcément aussi nombreux que ce à quoi l’on pourrait s’attendre. De plus, il est souvent indispensable d’être véhiculé.

Pour travailler dans la vigne en Nouvelle-Zélande, vous pouvez consulter les offres de contrat saisonnier de Pernod-Ricard. Sinon, vous devez savoir que la plupart des viticulteurs passent par des contractors, intermédiaires chargés de recruter le personnel. C’est donc à ces contractors qu’il faut vous adresser. De nombreuses auberges de jeunesse jouent aussi le rôle d’intermédiaires : vous vous engagez à passer un certain nombre de nuits chez eux, en échange de quoi ils s’engagent à vous trouver un travail.

Travailler en station en Nouvelle-Zélande

La vigne n’est pas le seul point commun entre la Nouvelle-Zélande et la France : l’emploi saisonnier en station de ski en fait aussi partie ! Vous y trouverez des jobs dans l’hôtellerie-restauration, mais aussi dans la maintenance des installations, ou pourquoi pas comme instructeur de ski ou snowboard si vous avez un très bon niveau ? Assurément, une première expérience dans ce domaine sera là aussi un atout. Retrouvez toutes les offres d’emploi dans le domaine du ski sur le site NZ Ski, et mieux vaut vous y prendre le plus tôt possible pour être sûr de décrocher un job.

Autres sites utiles

Les sites Seasonal Jobs, Seasonal Work et Backpacker board regroupent aussi des petites annonces d’emploi.

Revenir au sommaire Le permis vacances-travail en Nouvelle-Zélande.

Reportages

plus d’interviews >