Les langues les plus utiles à connaitre

Apprendre une langue étrangère

C’est sans grande surprise que l’on découvre l’anglais comme étant la langue la plus pratiquée au sein de l’Union européenne. Elle est la langue maternelle de 16% de la population européenne, mais surtout 31% de la population europénne est capable d’entretenir une conversation dans cette langue. On annonce que l’anglais perdrait sa première place au profit du chinois. Elle est donc sans conteste la langue la plus utile à connaitre.

Les 10 langues natives les plus parlées dans le monde sont le chinois, l’espagnol, l’anglais, l’arabe, l’hindi, le bengali, le portugais, le russe, le japonais et l’allemand.

Il faut surtout savoir se renseigner sur l’importance de l’une ou l’autre langue en fonction du marché auquel on s’adresse. En Amérique du Sud, c’est l’espagnol et le portugais qui priment. En Belgique et en Suisse, où il existe trois communautés linguistiques, l’importance de certaines langues change selon la communauté.

Les langues les plus parlées dans des entreprises francophones

Une étude réalisée en 2006 pour la Commission européenne par le centre national britannique des langues (le CILT) explique que beaucoup d’entreprises européennes manquent de compétences linguistiques et passent à côté d’occasions commerciales. L’erreur principale qu’elles commettent est de négliger l’importance de parler la langue du pays avec lequel l’entreprise souhaite traiter.

Agoravox, le media citoyen, appuye cette thèse et ajoute que pour faire des affaires avec un pays, il est préférable de parler un peu la langue locale, plutôt que de parler un mauvais anglais.

L’étude du CILT confirme l’importance de l’anglais dans le monde des affaires internationales, mais insiste sur l’importance d’autres langues largement utilisées en tant que langues véhiculaires lors de relations commerciales comme : l’allemand, le français et l’espagnol ou encore le mandarin, l’arabe et le russe.

Reportages

plus d’interviews >