Le volontariat associatif

Le volontariat dans une association

Crédit photo : TheUsher

Le contrat de volontariat associatif est un contrat particulier qui permet à une personne de s’engager sur une durée déterminée au sein d’une association. Voici un panorama du volontariat associatif.

Qui peut effectuer un contrat de volontariat associatif ?

Toute personne âgée de plus de 16 ans (avec autorisation des parents ou tuteurs légaux en-dessous de 18 ans) de nationalité française, ressortissant d’un Etat-membre de l’Union Européenne, ou résidant en France depuis plus d’un an peut bénéficier d’un contrat de volontariat associatif.

Quel est le but d’un contrat de volontariat associatif ?

Le but d’un contrat de volontariat associatif est de permettre au volontaire d’accomplir une mission d’intérêt général, soit de diffusion de la culture, d’éducation, de mise en valeur du patrimoine, de préservation de l’environnement, etc.

Pour quelle durée un contrat de volontariat associatif est-il conclu ?

Un contrat de volontariat associatif est conclu pour une durée maximale de deux ans. Le volontaire peut effectuer plusieurs contrats de volontariat associatif dans plusieurs associations différentes, mais la durée cumulée des différents contrats ne peut pas dépasser trois ans.

Un contrat de volontariat associatif est-il rémunéré ?

Un contrat de volontariat associatif n’est pas rémunéré à proprement parler, mais il est indemnisé. Le volontaire peut percevoir jusqu’à un peu plus de 650€ par mois, et cette somme peut être complétée par des avantages en nature comme des titres restaurant ou un logement si la mission le justifie. Le but du contrat de volontariat associatif n’est toutefois pas de se substituer à un contrat de travail.

Quel est le statut d’une personne sous contrat de volontariat associatif ?

La personne titulaire d’un contrat de volontariat associatif bénéficie d’un statut particulier : elle n’est pas considérée comme salariée, mais cotise pour la retraite pendant la durée de son contrat et bénéficie d’une affiliation à la sécurité sociale. Si le contrat est rompu selon certaines dispositions (retrait de l’agrément de l’association), le volontaire pourra même percevoir l’assurance chômage. Un contrat de volontariat associatif n’est toutefois pas cumulable avec la perception d’allocations chômage, avec un autre emploi (exception faite de la production d’oeuvres littéraires, artistiques ou scientifiques ou de l’activité accessoire d’enseignement), avec la perception du RSA ou de tout autre revenu de remplacement.

Où effectuer un contrat de volontariat associatif ?

Vous pouvez effectuer un contrat de volontariat associatif dans n’importe quelle association de droit français, ou dans une des fondations reconnues d’utilité publique. Pour trouver un contrat de volontariat en association, envoyez des candidatures spontanées (après vous être renseigné sur la réputation de l’association que vous contactez), car il n’existe à notre connaissance aucun site recensant les offres de volontariat associatif dans toute la France. En revanche, pour ceux intéressés par un stage en Rhône-Alpes, vous pouvez consulter les offres de bénévolat et de volontariat sur le site du CRIJ.

Revenir à la page Le volontariat.

Reportages

plus d’interviews >