Le service civique

Qu'est-ce qu'un service civique ?

Un outil contre le décrochage scolaire, une aide à l’insertion professionnelle, une preuve d’engagement… Le service civique, mis en place par Nicolas Sarkozy, permet aux jeunes de contribuer à l’activité d’une association ou d’une organisation gouvernementale, sans conditions de diplômes.

Qui peut effectuer un service civique ?

Les jeunes de 16 à 25 ans, de nationalité française ou d’un des pays de l’Union Européenne, ou encore résidant sur le sol français depuis au moins un an. Les mineurs doivent avoir l’autorisation de leurs parents ou de leurs tuteurs légaux, et doivent bénéficier d’un programme de mission aménagé. Aucune condition de diplôme n’est requise a priori, même si dans les faits plus de 70% des jeunes effectuant un service civique ont au moins le bac.

Qu’est-ce qu’un service civique ?

Il s’agit d’un forme de volontariat en France (ou à l’étranger dans certains cas), effectuée pour une association ou une organisation gouvernementale pour une durée pouvant aller de 6 à 12 mois. Les missions proposées peuvent être très variées, mais s’articulent autour de thèmes d’intérêt général tels que la culture, l’éducation, l’environnement, la santé, l’humanitaire, la solidarité, le sport…

Le service civique est-il rémunéré ?

Le service civique n’est pas véritablement rémunéré, mais il est indemnisé. Le jeune touche au minimum environ 570€ nets par mois, dont 106€ peuvent être versés sous forme d’avantages en nature : chèques repas, hébergement, etc. Par ailleurs, le service civique peut être cumulé avec un emploi ou des études, mais il nécessite un engagement de minimum 24h par semaine.

Où trouver des offres de service civique ?

Vous pouvez consulter les offres de missions de service civique sur le site officiel du service civique.

Revenir à la page Le volontariat.

Reportages

plus d’interviews >