Le salaire de départ après une formation post-bac

Quel salaire de départ espérer après une formation post-bac ?

 

Crédit photo : Dominik Gwarek.

Le salaire auquel un jeune diplômé peut espérer démarrer son activité a aussi son importance dans le choix de l’orientation post-bac. Voici quelques salaires de départ après des formations post-bac.

Combien puis-je espérer gagner après un bac+2 ?

Le salaire médian à l’embauche juste après un bac+2 était de 1 220€ en 2007. Certes, c’est peu, mais pour la promo 2007, le salaire médian avait augmenté en 3 ans à 1 450€. Et il faut souligner que les jeunes diplômés ayant obtenu leur bac+2 dans le domaine de la santé ou du social, ou titulaires d’un DUT ou d’un BTS dans le domaine industriel ont en général des salaires plus élevés – plus élevés même que leurs congénères de licence.

Quel est le salaire médian à l’embauche après un bac+3 ?

Les titulaires d’une licence sont les plus mal lotis : en 2007, le salaire médian à l’embauche était de 1 200€. Après trois ans d’activité professionnelle, il se hisse tout de même à 1 480€.

Qu’en est-il d’un bac+5 ?

La situation s’améliore un peu pour les bac+5, avec un salaire médian de 1 500€ à l’embauche. Ce salaire connait tout de fois une évolution significative après trois ans d’exercice et atteint les 2 000€. Les diplômés d’école d’ingénieurs sont ceux qui gagnent le plus.

Et avec un doctorat ?

Le salaire médian à l’embauche à la sortie de l’école est de 1 800€ par mois pour les doctorants. Après trois ans, il s’établit à 2 200€.

En termes de secteurs ?

Les deux secteurs qui proposaient les salaires d’entrée les plus élevés en 2007 étaient l’industrie des biens d’équipement et les services qualifiés aux entreprises (1 500€ de salaire médian, tous diplômes confondus).

Revenir à la page La formation post-bac.

Reportages

plus d’interviews >