Le droit individuel à la formation pour les intérimaires

Pile de bâtonnets de bois

En tant qu’intérimaire, vous cumulez pour chaque heure travaillée des droits à la formation, comme tout autre salarié. Vous pouvez en outre choisir de bénéficier du droit individuel à la formation (DIF) pour les intérimaires.

  • Pour qui ?

Pour les intérimaires ayant cumulé au moins de 2700h de travail intérimaire durant les 24 derniers mois, dont au minimum 2100 dans l’agence d’interim auprès de laquelle la demande de DIF est effectuée.

  • Comment ça marche ?

2700h de travail intérimaire sur les 24 derniers mois vous ouvrent droit à 40h de formation, 5400h de travail intérimaire sur les 48 derniers mois vous ouvrent droit à 80h de formation et 8100h de travail intérimaire sur les 72 derniers mois vous ouvrent droit à 120h de formation. Sachez cependant que si au bout de ces 6 ans, vous n’avez pas utilisé vos heures de formation, elles restent plafonnées à 120h jusqu’à ce que vous les utilisiez. Une fois utilisées, vous recommencez à cotiser sur la même base.

  • Pour quel type de formation ?

Votre DIF peut être utilisé pour valider des acquis de l’expérience, pour acquérir ou développer des compétences utiles pour votre travail.

  • Rémunération

Deux cas :

– Vous effectuez votre DIF pendant les horaires de travail : votre rémunération est alors basée sur le salaire de votre dernière mission ou de votre mission en cours.

– Vous effectuez votre DIF en dehors des heures de travail : vous recevrez dans ce cas une allocation de formation équivalente à 50% de votre dernier salaire net, sur laquelle vous ne paierez pas de charges sociales.

  • Votre demande de DIF

C’est auprès de votre agence d’interim que vous devez effectuer votre demande de DIF, au plus tard un mois après la fin de votre dernière mission et un mois avant le début de la formation. Attention cependant : certains motifs peuvent pousser l’agence à vous refuser la formation (si par exemple son budget formation est épuisé pour cette année, si le sujet de formation que vous avez choisi s’éloigne trop de votre travail…). Si votre demande est rejetée, vous pouvez bien sûr la renouveler plus tard.

Mais le droit individuel à la formation n’est pas la seule offre de formation dont disposent les intérimaires : consultez notre liste des formations pour travailleurs intérimaires.

Reportages

plus d’interviews >