Modèles de CV

Modèles de CV à remplir >

Recherche

Reportages

plus d’interviews >

Interview d’une aide-soignante : le témoignage de Sandra

Le métier d’aide-soignante n’est pas tous les jours facile mais peut être très gratifiant. Voici le ressenti que nous en donne Sandra, aide-soignante.

Pourquoi avoir choisi le métier d’aide-soignante ?

J’ai choisi ce métier parce que j’aime la relation aux autres. Une aide-soignante donne une partie de sa personne pour accompagner et aider les patients, mais ce que j’aime aussi c’est que les patients nous le rendent bien. Ils m’apportent beaucoup de choses que ce soit pour la vie professionnelle que personnelle. Ce métier me correspond parce que j’aime l’être humain et j’aime ce sentiment d’être utile pour une autre personne. Créer une relation spéciale, savoir rassurer le patient et établir une relation de confiance pour qu’elle accepte que l’aide-soignante entre dans son intimité.

La journée typique d’une aide-soignante :

Le rôle propre de l’aide-soignante c’est d’aider les personnes dans les gestes de la vie quotidienne qu’elles ne peuvent plus faire, c’est aussi de garder l’autonomie de la personne, c’est-à-dire de ne pas faire à sa place mais de l’aider et l’encourager. La journée type de l’aide-soignante c’est dire bonjour à chaque patient, de lui demander comment il va, de lui prendre la tension, la température etc. C’est aussi de respecter les habitudes de vie de la personne, son hygiène (aide à la toilette ou lui faire la toilette selon son degré d’autonomie) c’est faire en sorte que le patient soit bien installé, de surveiller qu’il mange bien….

En gros c’est veiller qu’il soit propre, bien installé, dans le plus grand confort que nous puissions lui offrir et qu’il ne manque de rien. C’est aussi de stimuler la personne lorsqu’elle peut faire quelque chose mais qu’elle n’a pas envie de faire. Surtout ne pas faire à sa place quand elle peut le faire.

Quelles études pour devenir aide-soignante ?

Ce n’est pas de grandes études. Pour devenir aide-soignante, il faut passer un concours d’entrée à l’école d’aide-soignante, être dans les premières pour pouvoir y entrer. Ensuite, la formation dure environ 10 mois dont 6 mois de stage.

Un conseil pour les jeunes qui veulent devenir aide-soignante ?

Je leur dirais tout d’abord qu’il ne faut pas faire ce métier parce qu’il y a du travail dans cette branche. Il faut vraiment le vouloir, il faut être dévoué, aimer ce métier, il faut s’investir. Et surtout être prêt à accepter que ce travail prendra une réelle place dans la vie. C’est un très beau métier mais qui prend beaucoup de son temps, c’est un métier où même quand on est à la maison on peut encore y penser. J’encourage tout le monde à faire ce métier à condition d’être prêt à donner beaucoup de sa personne pour quelqu’un qu’il ne connait pas.

Et dernière chose, l’école d’aide-soignante ne dure que 10 mois, mais c’est 10 mois difficiles, il faut tenir le coup parce que ce sont les patients qui nous récompenseront chaque jour de travail.

Une anecdote à partager ?

Je n’ai pas spécialement d’anecdote à dire, mais ce que je peux vous dire c’est que lorsqu’un patient est sur le départ pour retourner chez lui et qu’il nous dit « merci », qu’il nous embrasse et nous serre dans ses bras, que parfois même il revient nous voir quelque temps après ou qu’il nous envoie des cartes postales c’est que nous avons tout gagné. Vous voyez, on donne de notre personne mais nous n’en sommes que mieux récompensées.

Revenir à la fiche métier Aide-soignante.

Mots-clés : , , , ,