Le CV anglais différent du CV français

Une chose est sûre, on n’écrit pas un CV en anglais comme on le fait en français. Il faut toujours adapter son CV à l’entreprise et a fortiori, au pays dans lequel on postule. Le premier conseil est de ne pas traduire votre CV en français vers l’anglais. Demandez plutôt un coup de main à un natif.
En particulier si vous désirez travailler au  Royaume-Uni, gardez à l’esprit que les employeurs cultivent la précision et l’exactitude. Mais les USA ont aussi leurs particularités. Donc un CV en anglais pour les USA n’est pas un CV en anglais pour le Royaume-Uni.

Rédaction d’un CV ou resumepassport

Soyez clair et essayez de ne pas dépasser deux pages. Nous vous conseillons avant tout de toujours vous renseigner sur le poste pour lequel vous vous présentez. Il faut cibler votre CV le plus possible. D’autant plus si vous postulez pour une entreprise américaine, veillez à adapter votre style car l’orthographe et les habitudes aux USA ne sont pas les mêmes qu’au Royaume-Uni. Contrairement aux européens, les Américains raffolent des termes accrocheurs. Pas de fausse, ni de vraie modestie, il faut vous vendre.

 

 

Reportages

plus d’interviews >