Choisir un statut pour votre entreprise : la SARL

Choisir le statut de SARL pour votre entreprise

Entre les différents statuts juridiques que vous pourriez choisir pour votre entreprise, vous avez un peu de mal à vous y retrouver… Voici quelques informations concernant le statut de SARL.

La SARL (Société A Responsabilité Limitée)

La SARL est destinée aux entrepreneurs qui souhaitent s’associer. En effet, elle se compose d’un minimum de deux associés (et d’un maximum de cent), qui doivent apporter chacun un montant minimum de 1€ au capital de l’entreprise. Ce capital peut être en numéraire ou en nature. L’associé possédant plus de 50% du capital de l’entreprise est appelé gérant majoritaire, et relève du régime social des TNS (Travailleurs Non Salariés). Le gérant minoritaire, qui possède donc moins de 50% du capital, est considéré comme salarié. Etant donné qu’il s’agit d’une société à responsabilité limitée, les associés ne sont responsables qu’à concurrence de leur apport en cas de faillite de l’entreprise, mais les gérants peuvent être tenus responsables civilement et pénalement pour leurs fautes de gestion. Au niveau fiscal, la SARL est soumise à l’impôt sur les sociétés, bien qu’elle puisse sous conditions opter pour l’impôt sur le revenu.

Pourquoi choisir la SARL ?

Si vous comptez vous associer avec une ou plusieurs personnes, et que vous ne souhaitez pas engager votre patrimoine personnel en cas de faillite de l’entreprise, la SARL peut vous être bien adaptée. En revanche, elle suppose des coûts et un formalisme de fonctionnement que n’ont pas d’autres formes juridiques. Vous aurez en effet l’obligation de faire contrôler vos comptes par un expert-comptable chaque année et de publier vos résultats au greffe du tribunal du commerce, et toutes vos décisions concernant l’entreprise devront être enregistrées.

La SARL est actuellement l’un des statuts les plus prisés pour la création d’entreprise.

Revenir à l’article Création d’entreprise : les différents statuts.

Reportages

plus d’interviews >