Belgique : les montants d’allocations de chômage

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Belgique : le montant des allocations de chômage

Le montant des allocations de chômage dépend de 3 critères :

  • votre dernière rémunération brute ;
  • votre situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant) ;
  • la durée de la période de chômage (3 périodes d’indemnisation).

Votre dernière rémunération (brute)

Le montant de votre allocation est calculé à partir de votre dernier salaire brut plafonné à 2.324,21€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

Les conditions à remplir pour que l’ONEM prenne en compte votre dernier salaire brut pour calculer le montant de vos allocations sont les suivantes:

  • vous devez avoir travaillé comme salarié dans les 6 mois qui précèdent la demande ;
  • ce jour doit faire partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur
  • cette rémunération doit être assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé à partir d’un salaire de référence dont le montant s’élève à 1.443,54 € brut.

Votre situation personnelle et familiale

  • Si vous êtes cohabitant avec charge de famille, le montant de vos allocations de chômage s’élèvera à  60% de votre dernière rémunération et ce pendant tout le temps que vous serez au chômage.
  • Vous êtes isolé, vous recevez  60% de votre dernière rémunération la première année de chômage et 55% par la suite.
  • Vous êtes cohabitant sans famille à charge, vous percevez 60% de votre dernière rémunération la première année de chômage. Les 3 mois suivants, vous recevez 40% de cette rémunération. Cette période est prolongée de 3 mois par année de travail avec salaire. Une fois cette période écoulée, vous percevez  une allocation forfaitaire de 456,04€ par mois.

La durée de la période de chômage

Bien que les allocations de chômage ne soient pas limitées dans le temps, elles subissent une diminution  progressive. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère année de chômage. Comme le salaire plafond diminue au bout de 6 mois,  si vous gagnez  plus que ce plafond, vos allocations de chômage diminuent donc déjà après 6 mois
  • 3 premiers mois de la 2ème année. Cette période est prolongée de 3 mois par année de travail salarié
  • débute à la fin de la 2ème période.

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09%.
Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Voir l’article sur les indemnités de chômage en France.

Plus de renseignements sur le site de l’Onem

Reportages

plus d’interviews >